Breaking News
Accueil / Jeux vidéo / Critiques / Japanese Rail Sim 3D Monorail Trip to Okinawa

Japanese Rail Sim 3D Monorail Trip to Okinawa

Cela roule plutôt bien pour la licence de simulation de conduite ferroviaire de Sonic Powered. En effet le petit dernier, Japanese Rail Sim 3D Monorail Trip to Okinawa, fait perdurer celle-ci en lui offrant un nouveau lieu. Ce dernier arrivant même jusque sur l’eShop européen, quasiment un après un voyage vers Kyoto.

SQ_3DSDS_JapaneseRailSim3DMonorailTripToOkinawa

Un train pas comme les autres

 

Son nom Japanese Rail Sim 3D Monorail Trip to Okinawa peut vous aiguiller sur le contenu, car comme vous vous en doutez on roulera en pleine préfecture d’Okinawa tout au long du jeu. Plus précisément, on passera son temps sur Yui Rail, la ligne ferroviaire située le plus au sud de l’archipel nippon. Celle-ci délivrant 12,9 kilomètres de voies ferrées sur lesquelles on pourra se prendre pour la conductrice/le conducteur du train, mais tout autant pour un(e) touriste allant au-delà de la vue d’une simple fenêtre de l’engin, mais l’on reviendra dessus par la suite.

Plusieurs choix s’offriront à vous afin de découvrir le cheminement de cette route. De base, vous avancerez de station en station, avec le besoin d’arriver en temps & en heure notamment & d’ainsi obtenir la meilleure note possible à chaque arrêt, débloquant par ce biais de nouvelles choses.

Il sera ensuite envisageable de tout réaliser d’un coup, votre rang ne vous étant alors donné qu’à la conclusion de la ligne.

Enfin, il s’avèrera aussi possible d’y aller en toute décontraction en mode libre. Ce que certain(e)s petit(e)s malin(e)s attendent probablement dans le but de faire souffrir les usagères/ers.

3DSDS_JapaneseRailSim3DMonorailTripToOkinawa_01_mediaplayer_large

Porte Okinawa deux minutes d’arrêt

Quand on est en train de prendre part à cette expérience, on incarne dans un premier temps la chauffeuse/le chauffeur du véhicule. Au sein de notre cabine, on se devra donc de respecter les limites de vitesse notamment lors des virages. Le joystick remplaçant le levier servant à accélérer & décélérer, les sensations y étant davantage amusantes qu’en cliquant dessus ou autre choix qui aurait pu être fait.

Comme nous nous ne sommes point là pour foncer à toute berzingue, il s’agira de savoir raison garder en n’y allant pas à fond les manettes, enfin le joystick, tout en pensant à mettre un bon coup de pression parfois afin de ne pas arriver en retard.

Même si l’on ne connait pas la réalité de cette ligne, on ressent une finesse du travail du studio derrière & si jamais les développeurs ont en réalité totalement inventé tout que l’on nous montre & fait réaliser, ils sont hyper balèzes, car on s’y croirait & l’on prend tout ce qu’ils nous offrent comme réel. Espérons donc que cela le soit. Mais étant donné que Sonic Powered n’en est pas à son coup d’essai avec Japanese Rail Sim 3D Monorail Trip to Okinawa, on reste assuré de la véracité, bien que des éléments au coeur de la cabine ont certainement été retirés afin de rendre jouable le tout, quoi que ce n’est pas si sûr tant l’assistance & l’automatisation ont changé beaucoup de choses. On effectue donc son voyage en toute quiétude de ce côté-là, tant on est  sûr qu’il ne s’agira pas d’un Trip to Oki Nawak, mais bel & bien vers Okinawa.

3DSDS_JapaneseRailSim3DMonorailTripToOkinawa_02_mediaplayer_large

Japan in motion

En réalité, Japanese Rail Sim 3D Monorail Trip to Okinawa n’est qu’en partie une simulation de conductrice/eur de train. Car il s’avère également, voire même plus encore, une simulation de touriste d’Okinawa. On peut d’ailleurs clairement affirmer que l’on ne se moque pas de nous, puisque les diverses photos, vidéo & explications sont pléthore & l’on a donc ainsi de quoi découvrir & apprendre sur cet environnement tropical & toute la culture l’entourant.

Mais pas uniquement, car chaque balade au sein même de la machine s’avère également un ravissement pour les yeux, avec de quoi regarder à gauche, à droite & même en bas, grâce à des rails situés souvent très haut. On a en plus droit à un système jour/nuit permettant d’admirer chaque recoin dans une ambiance diurne, ainsi que nocturne.

3DSDS_JapaneseRailSim3DMonorailTripToOkinawa_03_mediaplayer_large

Sans crier gare, Japanese Rail Sim 3D Monorail Trip to Okinawa est l’une des bonnes surprises sortant sur l’eShop de la 3DS. On connaissait déjà la qualité de ces productions de Sonic Powered, cependant souvent raillées de par le concept qui est pourtant lui original & délivre un certain réalisme, & l’on constate à nouveau que le studio sait y faire. Profitons-en étant donné que nous avons la chance de voir sortir en Europe ce Japanese Rail Sim 3D Monorail Trip to Okinawa, ce qui n’était pas le cas & il y a peu, quand on se plaignait justement de ne pas bénéficier de ce genre de jeux. Celui-ci étant en plus & même surtout instructif, voire dépaysant si vous n’êtes pas de la région.

Inod

Développeur : Sonic Powered
Éditeur : Sonic Powered
Genre : Simulation ferroviaire
Support : 3DS
Date de sortie : En France, 22/12/16

Commentaires

Au sujet de Inod

Voir aussi

Green Mechanic tome 1

Green Mechanic, une claque visuelle et narrative qui entraîne le lecteur dans un univers post-apocalyptique …

Laisser un commentaire