Breaking News
Accueil / Cosplay / Interview – Orena Costume

Interview – Orena Costume

Aujourd’hui , nous accueillons une cosplayeuse de talent originaire de la région Auvergne-Rhone Alpe. Orena Costume

Bonjour Orena, c’est un plaisir de t’avoir parmi nous aujourd’hui !
Bonjour!! Très contente d’être ici!

Présente-toi en quelques lignes pour nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore.
Je suis Orena, cosplayeuse depuis 2009. Je réalise autant des costumes féminins que masculins, pour le moment principalement en tissus et cuir. Mes univers sont plutôt les Jeux Vidéos, les Films ou Séries, les Bandes Dessinées et les Comics. J’ai particulièrement travaillé sur la licence Assassin’s Creed et ses différents opus. Je participe régulièrement aux concours cosplays, en conventions axées Japon ou Comics voir en salons spécialisés (comme les salons Jeu Vidéo)

Tu sembles être une geek accomplie, qu’est-ce qui t’a poussée à passer de la console au cosplay?
Geek, c’est vite dit!! Je finis par passer plus de temps sur la machine à coudre que sur les consoles! Mais j’ai toujours aimé les déguisements et la couture. Et un jour je suis allée dans une petite convention. Là j’ai rencontré des gens qui réalisaient eux-même leurs costumes. Du coup ça m’a donné envie d’essayer. Depuis j’ai chopé le virus!!

Orena Cosplay
Evie Frye (AC Syndicate) by Omarcel Photography

Tu as récemment fait parler de toi comme la première sélectionnée de la région « Auvergne-Rhone-Alpe » pour la Coupe de France de Cosplay, as-tu déjà eu d’autres distinctions ?
Oui j’ai été sélectionnée pour représenter la région Auvergne Rhone Alpes, avec mes consoeurs Elbasi Cosplay et Chimeral Cosplay. Mais j’ai déjà représenté la France lors du concours Eurocosplay en 2014. Cela fait plusieurs fois que je tente l’ European Cosplay Gathering , mais sans succès pour le moment. Sinon j’ai gagné pas mal de prix. A propos d’Assassin’s Creed, j’ai porté mes costumes de la saga lors des salons Paris Games Week et Gamescom. C’est de bons souvenirs en général, malgré un public moins réceptif que lors de conventions comme Japan Expo. Pendant les 5 ans passés, j’ai souvent été en contact avec Ubisoft, et j’ai été invitée dans leur programme de fan Starplayer, et aux 30 ans de cette entreprise.

Tu me parles de public moins réceptif, mais y a-t-il donc des conventions que tu as apprécié particulièrement ou au contraire que tu as détesté?
On va dire que le public des salons de jeu vidéo est plus là pour tester la nouveauté que pour admirer les cosplayeurs. Ils sont souvent indélicats et moins sympathiques que dans d’autres conventions. Je note tout de même que le public de la Gamescom est plus chaleureux que celui de Paris Games Week. Sinon, oui, certaines conventions n’ont pas été très agréables. Je sais que je bannis certaines conventions de ma liste, pour des raisons de logistiques, ambiance.. et au contraire je rêve de retourner dans d’autres..

Orena Cosplay
Tintin by Sebastien Gourgouras Photographie

Tu nous as précédemment énoncé une liste de passions qui te servent de sources d’inspiration importantes dans tes cosplay. Mais tes choix sont plutôt basés sur des coups de cœurs très réfléchis ou des envies soudaines ?
Un peu des deux?! Il m’arrive que craquer sur certains personnages. Mais il y a des costumes qui me tiennent à cœur, parce qu’ils font partie de mon enfance ou de ma vie depuis des années, et ils sont très influencés par mes lectures et visionnages. Par contre je fais peu de costumes juste pour suivre les amis. Je les choisis parce qu’ils me plaisent en premier, pour différentes raisons.

A présent, une question qui va parler à tous les jeunes cosplayeurs qui nous lisent. Comment lies-tu ta vie privée et ta passion pour le cosplay?
Mon métier a très peu à voir avec ma passion. Mais j’ai toujours été manuelle, et j’ai choisi un métier technique. Par contre, le travail et les déplacements professionnels ne facilitent pas la réalisation de mes costumes. Du coup il m’arrive de prendre du cosplay à l’hôtel pour avancer. En général, je fais 2 journées: les heures de travail, puis quelques heures de cosplay le soir. Malgré les années, je suis assez lente. Du coup je dois avancer le plus souvent possible pour éviter le rush… bon, j’avoue, ça ne marche pas tout le temps!

Hyppolita (Justice League) By Kosupics

Est-ce qu’un costume en particulier t’a donné du fil à retordre?
Oui. En ce moment c’est le costume de Maria, du film Assassin’s Creed (quelle surprise!!) qui me pose pas mal de problèmes. Mais il est en pause, vu que je dois me concentrer sur celui de la finale. En général, les costumes issus de films ou séries assez chargés en détails sont des enfers. Parce qu’on a rarement accès aux même matières que les costumiers, et que des changements de tissu peuvent nuire à l’ensemble du costume. Et Maria est assez chargée en broderie faite à la main.

Et à l’opposé, qu’est-ce que tu affectionnes le plus dans la conception du cosplay?
Je suis pas très sectaire, j’aime la plupart des étapes du costume. Mais j’aime faire des choses qui tiennent bien. Du coup j’ose pas me lancer sur des armures en worbla et mousse. Mais ça changera peut-être.

Orena
Nathan Drake (Uncharted 3) By Visualpics

As-tu un petit mot ou un conseil à donner à tous ceux qui souhaiteraient se lancer dans le monde merveilleux du cosplay?
Peut-être de commencer par des costumes simples, surtout quand on ne sait pas encore coudre et bricoler. Ensuite, il y a maintenant beaucoup de tutoriels sur la couture, les mousses, worbla, cuir sur internet. Sans parler des livres et patrons spécialisés. Du coup cela devient plus simple de se lancer dans des combinaisons, tenues d’écolier, robes à partir des patrons du commerce. Il y a même des groupes d’aide sur Facebook et autres plateformes.

Merci beaucoup Orena pour le temps que tu nous as accordé.
De rien ,c’est toujours un plaisir!!

Pour conclure cette interview, je t’offre ces quelques lignes restantes pour partager avec nous un souvenir ou un moment fort de ton aventure cosplay !
C’est difficile!! Il commence à y en avoir beaucoup! J’ai fait de très belles rencontres, que ce soit en France ou à l’étranger. Le cosplay m’a permis de voyager bien plus loin que je ne l’aurai imaginé, et de passer au-dessus de ma timidité, de prendre de l’assurance.

Retrouvez Orena sur : 
Facebook
Cosplay It 

Photographes:
Omarcel Photography
Sébastien Gourgouras Photographie
Kosupics
Visualpics

 

Commentaires

Au sujet de Sirius

Voir aussi

Interview Kisume Cosplay

Direction le Sud Ouest de la France avec la rencontre de Kisume Cosplay !  Bonjour …