Accueil / Jeux vidéo / Critiques / Dragon Ball Xenoverse 2 DLC Pack 1

Dragon Ball Xenoverse 2 DLC Pack 1

Avant de se lancer dans Dragon Ball Xenoverse 2 DLC Pack 1, nous vous guidons vers notre critique du jeu de base, auquel vient donc s’adjoindre ce premier contenu additionnel. Nous ne reviendrons donc pas dans le détail sur le jeu, mais bel & bien sur ce pack téléchargeable.header

DBX Super

La chose que l’on attend immédiatement avec cette extension, c’est bien entendu de nouveaux guerriers. Cela tombe bien puisque l’on bénéficie de l’arrivée d’une doublette venue du dessin animé DB Super. Il s’agit plus précisément de Cabe, avec sa transformation en Super Saiyan comme vous pouvez le constater en image juste sous cette première partie. L’autre étant Frost, possédant sa forme finale, dont on vous glissera un aperçu en fin de deuxième partie.

Des protagonistes d’un très haut niveau, ce qui reste à préciser si vous ne connaissez pas la dernière série en date. Ceux-ci sont d’un petit gabarit, une particularité qui ne s’avère jamais un défaut lorsque l’on joue avec, on ne souffre donc pas d’un manque de puissance ou autre par rapport aux grands, à l’instar du reste du casting à la taille réduite. En revanche, les adversaires plus massifs peuvent eux être dérangés, soit un point intéressant donnant envie de s’essayer à ces petits nouveaux, même dans l’éventualité où vous ne les connaitriez point de par leur récente arrivée dans la saga. Ajoutez à cela leur vitesse d’exécution & l’on tient là deux fortes entités au sein de ce Dragon Ball Xenoverse 2 DLC Pack 1.

Au-delà de cette doublette, on bénéficiera également de costumes à glaner, de quoi retrouver un peu de tout au sein de coffret virtuel.

ss_3cf93660cbf5da3590223e8340fd36588df77713.1920x1080

Il y a des méchants & des gentils

Les tournois sont l’une des facettes les plus mythiques de la licence DB & l’on commence justement avec celle-ci pour la première du trio de nouvelles missions de Dragon Ball Xenoverse 2 DLC Pack 1. Enfin cela est légèrement plus subtil, puisque l’on partira à la recherche de guerriers en vue d’un tournoi ! Ce qui permettra de se confronter à ses propres allié(e)s habituel(le)s, de Krilin, à C-18, en passant par le propre fils de Goku le gentil Son Gohan. Un aspect apportant donc un peu de fraîcheur car non basé sur des ennemis ou encore des proches rendus méchants par on ne sait quoi, avec la carotte du tournoi comme justification, ce qui se tient par rapport à l’univers que l’on connait depuis des lustres.

On ne va évidemment pas qu’affronter ses compagnons, surtout qu’un joyeux bazar prend place au sein de l’univers 6. Les coupables ne sont pas n’importe qui, car l’on y croise du lourd par la triplette constituée de Broly, Janemba & Golden Freezer, qu’il faudra tout bonnement annihiler, avec toutefois la pression du temps.

Enfin, les combattants les plus ardus des univers 6 & 7 s’offriront à vous. Là encore avec une durée impartie afin d’en venir à bout. L’occasion notamment d’introduire Frost & Cabe, même si l’on pourra déjà les incarner en versus, ainsi qu’Hit, ajouté aux entraineurs via ce contenu additionnel. Ils ne seront pas les seuls au programme de cette quête finale. On retrouvera en particulier un héros fort réputé avec sa nouvelle transformation, si vous voyez ce que l’on veut dire.

ss_7420e93670b7c6e0d8f647ac2b6e1de7379cc70c.1920x1080

Pour moins de 8€, on peut largement estimer que Dragon Ball Xenoverse 2 DLC Pack 1 remplit très bien son rôle, avec suffisamment de nouveautés importantes, particulièrement les trois missions vraiment consistantes & partant chacune d’une bonne idée, avec une préférence pour celle concernant la recherche de guerriers.

Inod

Développeurs : QLOC & Dimps
Éditeur : Bandai Namco Entertainment Europe
Genre : Combat
Supports : Xbox One, PlayStation 4 & PC
Date de sortie : En France, 20/12/16

Commentaires

Au sujet de Inod

Voir aussi

akagamiàlaune

Akagami no Shirayukihime 2nd season

AKAGAMI NO SHIRAYUKI-HIME 2ND SEASON Akagami no Shirayukihime, ou Shirayuki aux cheveux rouges dans nos …