Breaking News
Accueil / Jeux vidéo / Critiques / AeternoBlade

AeternoBlade

On avait grandement apprécié AeternoBlade à l’époque de sa sortie sur 3DS. Depuis, la licence de Corecell Technology a fait du chemin en arrivant sur d’autres machines, tout en voyant un nouvel épisode, sobrement intitulé AeternoBlade2, connaitre une campagne de financement participatif. Le développement de cette suite en cours, l’originel en profite pour toucher la Nintendo Switch. Sur laquelle est également prévue le prochain volet.

La vengeance d’une presque blondeLe belliqueux Beladim ayant ravagé la tribu de notre héroïne Freyja & son village, Ridgerode, celle-ci n’a plus qu’une idée en tête. Il s’agit évidemment d’anéantir ce Seigneur de la Brume. Manque de bol, il a aussi assassiné la jeune femme. Il faudra donc revenir une semaine en arrière, afin d’empêcher ce triste sort.

Notre vengeresse sera soutenue en ce but par Vernia, la mettant au fait des attributs de l’AeternoBlade. Une épée capable de nous faire voyager dans d’autres sphères temporelles.

Tatane du blade

Effectivement ce besoin de voyager à travers les dimensions s’avérant essentiel dès le début comme vous l’aurez saisi. Il ne s’agira donc pas juste de devoir combattre à l’aide d’armes. Nous devrons employer les spécificités interdimensionnelles de l’AeternoBlade. Durant son aventure, notre personnage se fraya un chemin via les pouvoirs du temps de son épée. Ceci afin de constamment avancer & éviter les pièges
Concrètement, ces pouvoirs peuvent agir de manière à débloquer des situations sinon impossibles à résoudre. Insufflant ainsi une identité stratégique/casse-tête très intéressante. Évitant par la même occasion de ne faire que frapper & aller de l’avant.

On réfléchit donc à la manière de surmonter tel obstacle ou encore atteindre telle plateforme. Par exemple en gelant le temps, de quoi esquiver son ennemi, tout en atteignant une plaque en mouvement. Notre disparition devrait avoir de quoi surprendre l’adversaire.
Toutefois, nos multiples moyens d’agir sur la situation et de figer, revenir dans le temps & autres, ne pourront pas nous permettre de nous cacher éternellement.
Batailler sera également au centre des débats. Heureusement notre AeternoBlade sait tout autant fracasser du vilain. Il y en aura un paquet d’ailleurs. Du faible jonchant notre chemin, pour arriver jusqu’au titanesque boss de fin de niveau. L’action prenant à cet instant un autre tournant. Nous démontrant ainsi toute la facette action du logiciel.

PlayternoBlade

Force ou faiblesse, voici ce que l’on pourrait clamer des graphismes d’AeternoBlade. De notre côté, nous les adorons. Ceux-ci rendant hommage aux jeux de rôle action de la génération 32 bit. On l’a pleinement connue, on est donc touché par cette référence & sa qualité. Car il ne s’agit pas de faire n’importe quoi. Tout comme les jeux se disant dans le style 8 bit, alors qu’ils sont beaucoup trop ronds, détaillés, colorés… pour ne serait-ce que sembler en être. Ici tout a été réalisé dans le respect. Si bien que l’on croirait avoir utilisé l’AeternoBlade pour revenir à cette époque.

En arrivant sur une autre console, AeternoBlade ne perd rien de son charme. Au contraire il permet de déployer son pouvoir d’attraction sur un plus large panel & tant mieux !

Inod

Développeur : Corecell Technology
Éditeur : Corecell Technology
Genre : JDR Action
Support : Switch
Date de sortie : 1/2/18

Commentaires

Au sujet de Inod

INODratedRjoker (avatar par Legoya : https://www.facebook.com/Legoyaandco/ )

Voir aussi

love under arrest

Love Under Arrest

Love Under Arrest est disponible en France aux éditions Delcourt/Tonkam, le manga comporte actuellement 9 …